Femmes #2 : Barbara Hannigan

Par Anonyme (non vérifié) | jeu 06 Septembre 2012 | Imprimer


Femmes
Si les planches d'opéra voient défiler des distributions paritaires, les coulisses appartiennent majoritairement aux hommes. Au-delà de l'injustice bien enracinée qui consiste à distribuer aux hommes les principales fonctions d'administrations culturelles, se pose un problème sociétal visiblement insoluble. Femmes est un podcast qui, sans militantisme, dressera le portrait de personnalités — directrices, artistes, managers — parvenues à se hisser au sommet de l'échelle. 

Barbara Hannigan
Soprano, chef d'orchestre, égérie contemporaine

Petite fille élevée dans les contrées reculées de la Nouvelle Ecosse, au Canada, Barbara Hannigan s'est rapidement trouvé une vocation de chanteuse classique, par le truchement des maigres nourritures musicales dont elle disposait alors : quelques compilations, un Messie de Händel, une neuvième de Beethoven. Arrivée au Conservatoire de Toronto, elle découvre son oreille absolue et son inclinaison évidente pour les musiques d'aujourd'hui. Si elle refuse l'étiquette de spécialiste, les plus grands compositeurs ont travaillé avec elle : Ligeti, Dutilleux ou Dusapin, Hosokawa, Benjamin et Saariaho. À l'heure où le grand public revient timidement à la musique contemporaine, Barbara Hannigan serait peut-être en train de devenir le porte parole charismatique des musiciens d'aujourd'hui. Nous l'avons rencontrée alors qu'elle répétait Lulu de Berg à La Monnaie. 
Interview : Camille De Rijck
(L'essentiel de cet entretien s'est déroulé en anglais)
En savoir plus
www.barbarahannigan.com/
 
Accès aux podcasts de Forum Opéra sur iTunes :
1. Ouvrir iTunes
2. Dans le menu du haut, choisir "avancé"
3. Dans "avancé" cliquer sur "S'abonner au podcast"
4. Copier/coller le lien suivant dans la fenêtre : www.forumopera.com/uploads/iTunes.xml

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.