Croisées : Nathalie Stutzmann

Par Mehdi Mahdavi | dim 25 Novembre 2012 | Imprimer
Mehdi Mahdavi
Croisées
On croise un regard, mais on croise aussi le fer. Se croiser, c’est le début de tout, une naissance en somme. Epiphénomène générateur d’amitié, comme de haine. Mehdi Mahdavi reçoit des personnalités du monde musical et devise avec eux. Il les croise et nous les croisons avec lui. C’est ça, Croisées.

Nathalie Stutzmann, contralto et chef d'orchestre
De son propre aveu, les projets fous sont devenus la spécialité de Nathalie Stutzmann. Sans doute parce que « naître avec une voix que les autres n’ont pas », ce contralto dont la ciselure abyssale a envoûté les plus grands chefs, de Gardiner à Rattle et Ozawa, lui a donné l’audace de réaliser ses rêves – diriger Bach à la tête de son ensemble Orfeo 55 n’est pas le moindre. À l’occasion de la sortie chez Deutsche Grammophon de sa Cantate imaginaire, Nathalie Stutzmann offre aux auditeurs de Croisées une passionnante leçon de musique.
 
Emission enregistrée le 14 novembre 2012 à Paris.
Présentation et montage: Mehdi Mahdavi.
Accès aux podcasts de Forum Opéra sur iTunes :
1. Ouvrir iTunes
2. Dans le menu du haut, choisir "avancé"
3. Dans "avancé" cliquer sur "S'abonner au podcast"
4. Copier/coller le lien suivant dans la fenêtre : www.forumopera.com/uploads/iTunes.xml
Nathalie Stutzmann © Simon Fowler

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.