Y a-t-il quelqu'un pour sauver l'ENO ?

Par Laurent Bury | lun 02 Février 2015 | Imprimer

Les difficultés financières de l’English National Opera ne datent pas d’hier, nous avons déjà eu l’occasion de les évoquer (voir brève de février 2013). Les subventions accordées par l’Etat ont été fortement réduites, ce qui oblige l’institution à partir à la recherche de mécènes privés. A ces problèmes s’ajoutent désormais de graves querelles internes, qui s’articulent autour du directeur artistique, John Berry, personnalité extrêmement controversée. Bien que piètre gestionnaire selon d'aucuns, Berry est avant tout une figure charismatique qui a réussi à rendre à l’ENO un lustre qu’il avait perdu, attirant des célébrités du monde lyrique comme Peter Sellars, et nouant des liens avec les plus grandes maisons d’opéra du monde, d’où la multiplication des coproductions avec Amsterdam ou New York. Malgré tout, l’identité de l’English National Opera semble aujourd’hui d’autant moins nette que Covent Garden s’est réveillé : il fut un temps où la frontière était claire entre d’un côté, avant-garde théâtrale, jeunes chanteurs britanniques et tarifs intéressants à l’ENO, et de l'autre arrière-garde, stars internationales et places hors de prix au Royal Opera House, mais les choses ne sont plus aussi tranchées. Et puis, peut-être faudrait-il commencer par renoncer au Coliseum, salle superbe mais sans doute trop grande. Dans ces conditions, John Berry restera-t-il longtemps à la tête de l'English National Opera ? Les paris sont ouverts.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager