Tout Offenbach ou presque au Théâtre de Paris

Par Christophe Rizoud | ven 25 Janvier 2013 | Imprimer

Après avoir créé il y a 3 ans à Paris une Vie parisienne qui a tenu 450 représentations, Alain Sachs n'a pu se résoudre à abandonner Offenbach et l'équipe qui l'avait accompagné dans cette aventure. Les voilà donc réunis de nouveau au Théâtre de Paris dans une création intitulée Tout Offenbach ou presque, qui compile plus de cinquante extraits d'œuvres du petit Mozart des Champs-Elysées certaines connues (La Belle Hélène, La Perichole, La Grande Duchesse de Gerolstein), d'autres moins (Geneviève de Brabant, L'île de Tulipatan, Les bergers, etc...). L'argument de ce pot-pourri, le fil qui relie ces perles ? Il n'y en a pas ou plutôt si, il y en a un : l'absurde, dont Offenbach a si souvent fait son maitre-mot. Sur scène, treize artistes au total chantent, dansent, jouent la comédie et des instruments (piano, clavecin, clarinette, etc.) avec plus ou moins de bonheur. Mais ils y mettent tant d'enthousiasme que leur bonne humeur est contagieuse. Leur justesse est plus scénique que vocale. La distribution des extraits musicaux, réorchestrés et souvent adaptés, tient davantage compte des personnalités que des tessitures. Qu'importe. Les morceaux s'enchaînent, à la manière d'une revue, comme autant d'occasion de numéros avec force changements de costumes. Jamais l'agitation ne vient se substituer au mouvement. La salle s’amuse et, comme dans toutes les opérettes, finit la soirée en tapant des mains sur un air de cancan. Que penser de tout cela ? Pour reprendre une réplique d’Offenbach, habilement représenté par une marionnette dans la pièce : « beaucoup d'excès, ce qui n'est pas pour nous déplaire ». [Christophe Rizoud]

Tout Offenbach ou presque,  livret et mise en scène d'Alain Sachs, du mardi au vendredi à 21h, samedi à 16h30 et 21h, Théâtre de Paris (plus d'information)


 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager