The Rose of Stamboul, mauvaise pioche de Naxos

Par Laurent Bury | mar 30 Avril 2013 | Imprimer
-
Il pouvait a priori sembler curieux que Naxos ait choisi de publier une version en anglais de Die Rose von Stambul (1916), opérette qui avait valu à Leo Fall (1873-1925) un succès quasi comparable à celui de La Veuve joyeuse. Quand on écoute le disque, on a peine à en croire ses oreilles : l’orchestre joue faux, avec notamment des violons calamiteux, les voix féminines du chœur chevrotent… Pourquoi Naxos a-t-il fait confiance à l’ensemble Chicago Folks Operetta, qui s’avère d’un amateurisme consternant ? Quand on sait que Fritz Wunderlich a enregistré en 1962 des extraits de cette Rose von Stambul, dont les airs pour ténor sont ici pitoyablement braillés, on se dit qu’il y a des moyens d’apprécier plus sereinement l’œuvre de Fall. Si vous voulez découvrir Leo Fall, écoutez plutôt Die Kaiserin, Der Fidele Bauer ou Der Liebe Augustin, dont les enregistrements réalisés dans les années 1950 sont réédités chez Membran dans la série « Traumland der Operette ». [Laurent Bury]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager