Tannhäuser en Sibérie « offense les croyants »

Par Laurent Bury | ven 27 Février 2015 | Imprimer

Depuis le scandale suscité par le groupe Pussy Riot, la Russie a voté en 2013 une loi punissant comme crime tout « acte public qui offense les croyants », passible d’une peine de prison de trois ans maximum. En décembre dernier, le metteur en scène russe Timofei Koulyabine a monté Tannhäuser à l’opéra de Novossibirsk, en transposant l’action de nos jours, pour faire du poète un réalisateur de cinéma en plein tournage d'un film sur la vie du Christ. Ce spectacle a suscité une plainte émanant du métropolite Tikhon, qui l’accuse d’avoir « publiquement profané l’objet du culte chrétien, l’image de Jésus dans les Evangiles ». S’il est reconnu coupable de « délit administratif », Koulyabine s’expose à une amende de 200 000 roubles maximum. Le tribunal pourrait aussi imposer la suppression de certaines scènes, voire le retrait pur et simple de la production. Cela risque de donner des idées en Europe, où il ne manque pas de spectateurs qui aimeraient parfois envoyer les metteurs en scène d'opéra croupir dans d'obscurs cachots.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.