Stéphanie d'Oustrac, la dame de l'Athénée

Par Christophe Rizoud | jeu 06 Décembre 2012 | Imprimer


Peu le savent. C'est avec La Dame de Monte-Carlo que Stéphanie d'Oustrac conquit le jury des Victoires de La Musique classique en 2002 devant Karine Deshayes et Elodie Méchain. Dix ans plus tard, sur la scène de l’Athénée à Paris, la mélodie lui va toujours comme un gant et celle qui depuis compte parmi les meilleures mezzo-sopranos françaises se glisse avec une élégance renouvelée dans ce personnage de joueuse suicidaire qu'elle sait habiller à chaque strophe d'une couleur vocale différente. Évidemment l'interprétation a muri, elle a perdu en intuition ce qu'elle a gagné en réflexion mais l'actrice indissociable de la chanteuse, continue de faire vivre les mots avec une évidence confondante. Cet art de la diction, cette présence incontestable, ce chic, on les retrouve dans La Voix humaine, autre poème de Jean Cocteau mis en musique par Francis Poulenc, qui avec ses 55' - contre 6' pour La Dame de Monte-Carlo - forme le véritable sujet de la soirée. Tout dans ce monologue lyrique semble fait pour magnifier l'interprète, l'œuvre mais aussi la mise en scène suggestive de Vincent Vittoz et le piano de Pascal Jourdan, certes moins éloquent que l'orchestre mais qui plus encore met les émotions à nu. Stéphanie d'Oustrac y délivre une leçon de théâtre et de chant, malgré une partition à l'écriture tendue (elle fut conçue pour Denise Duval qui était soprano), malgré une fatigue perceptible dans les vingt dernières minutes de la pièce (gêne passagère ou indisposition non annoncée ?), malgré un décor en lambeaux.  Ceux des « déchirures de cœur » s'interrogeait a juste titre Brigitte Cormier dans la recension de ce spectacle déjà présenté à l'Athénée la saison dernière et que l’on peut applaudir jusqu’au 15 décembre avant qu’il ne parte en tournée dans toute la France. [Christophe Rizoud]
Francis Poulenc, La voix humaine, précédée de La Dame de Monte-Carlo et du monologue de Jean Cocteau, Lis ton journal. Mise en scène de Vincent Vittoz avec Stéphanie d'Oustrac (mezzo-soprano) et Pascal Jourdan (piano). Les 7, 8, 9, 11, 12, 14 et 15 décembre à Paris, Athénée, Théâtre Louis-Jouvet et le 28 mars 2013 à Compiègne, du 4 au 7 avril 2013 à Rennes, le 13 avril à Caen,les 16 et 17 avril à Oullins, le 19 avril à Avignon. (plus d’information)

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.