Sonorisation des salles, Joseph Calleja veut clore le débat

Par Christophe Rizoud | lun 08 Juillet 2013 | Imprimer

Après les remous provoqués par l'article du NY Times sur le micro que portait Diana Damrau dans La Traviata au Met (voir brève du 2 juillet), Joseph Calleja prend la parole sur son blog : quelle que soit la salle à New York, Londres, Munich ou Vienne (le ténor maltais ne parle pas de Paris et, pour cause, il n'a jamais chanté à Bastille ou à Garnier), il n'existe aucun système destiné à amplifier la voix des chanteurs. Sinon, à quoi serviraient toutes les années passées à apprendre l'art du chant ! Cela dit, des micros sont indispensables dans certains cas : pour rendre les dialogues parlés compréhensibles ; lorsqu'il y a retransmission radiophonique ; ou dans des lieux à l'acoustique défavorable notamment lors des concerts en plein air. Et, comme preuve de sa bonne foi, Joseph Calleja invite non sans humour tous les journalistes qui le souhaitent à venir contrôler avant son entrée sur scène qu'il n'est pas équipé d'un quelconque système d'amplification. Mieux, s'il est pris la main dans le sac, il s'engage à manger son micro. Convaincus ? [Christophe Rizoud]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager