Rions un peu avec Wagner

Par Laurent Bury | lun 08 Juillet 2013 | Imprimer
-
Vous connaissiez les Lustigen Nibelungen, l’opérette burlesque d’Oscar Straus, montée par René Koering à Montpellier en 1997 ? Découvrez donc ce qu’ont fait de Tannhäuser le librettiste Johann Nepomuk Nestroy (surnommé le Shakespeare autrichien, rien que ça !) et le compositeur et orchestrateur Carl Binder (1816-1860). Spécialiste du Posse mit Gesang ou farce avec chant, Nestroy exerça sa coupable activité sur quantité d’opéras de son temps, La Cenerentola, Lohengrin, Martha, Robert le Diable ou Zampa. Il assembla même une opérette en « empruntant » des musiques à Offenbach. Sa pièce Einen Jux will er sich machen a beaucoup plus tard servi de point de départ à la comédie musicale Hello, Dolly. Régulièrement jouées dans le monde germanophone, ses parodies tombent cette année à pic pour donner un côté un peu moins compassé au bicentenaire Wagner. Le Tannhäuser élaboré avec la complicité de Binder, « farce de l’avenir avec musique du passé et mise en scène du présent, en trois actes », créé au Carltheater de Vienne le 31 octobre 1857, sera donné les 12, 13 et 14 juillet devant le château de Rheinsberg, où un festival se déroule du 22 juin au 10 août. [Laurent Bury]
Renseignements sur le festival de Rheinsberg






 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager