Retrouver le Trouvère à Parme

Par Laurent Bury | jeu 27 Septembre 2018 | Imprimer

Pourquoi Paris est-elle la seule ville où l’on ne donne jamais les « versions de Paris » des différents opéras jadis commandés par la Grande Boutique ? C’est souvent en Allemagne qu’il faut se rendre pour redécouvrir des œuvres qui furent jadis les piliers du répertoire de notre première scène nationale. Ces derniers temps, il aura fallu aller à Monte-Carlo pour voir Tannhäuser tel que Wagner l’adapta pour Paris. Plus généralement, Quant aux opéras que Verdi adapta pour notre capitale, on n’ose espérer les réentendre un jour en France. Le Trouvère, version française d’Il trovatore, sur un livret traduit et réécrit par Emilien Pacini, fut d’abord donné à Bruxelles en mai 1856 puis créé Salle Le Peletier le 12 janvier 1857 : ce troubadour-là a été remonté à Martina France en 1998, à Sarasota en 2002. La voici qui revient en Italie, et plus précisément à Parme, grand fief verdien, à partir du 29 septembre, pour six représentations dirigées par Roberto Abbado. Pour la première fois, c’est l’édition critique publiée conjointement par Ricordi et par l’université de Chicago qui sera interprétée. Evidemment, aucun francophone dans la distribution. On sait en revanche que, dans la mise en scène signée Bob Wilson, l’inévitable ballet ajouté pour Paris est transformé en match de boxe. Et il s’agirait du dernier spectacle donné au magnifique Teatro Farnese, qui ne pourra désormais plus être utilisé comme annexe du Teatro Regio, pour des raisons de logistique et de sécurité.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.