Renée Fleming, des adieux qui n'en sont peut-être pas

Par Christophe Rizoud | sam 10 Décembre 2016 | Imprimer

Ses admirateurs – dont nous faisons partie – doivent se faire une raison : dans une interview accordée au Financial Times, Renée Fleming confirme qu’après Der Rosenkavalier à Londres  prochainement puis à New York en avril 2017, elle n’a plus d’engagements scéniques. Non que l’envie lui manque mais le répertoire ne comprend malheureusement pas de rôles pour une soprano lyrique de son âge : « Je voudrais que les compositeurs pensent à créer des rôles féminins intéressants qui soient, sinon âgés, du moins mûrs. Le public devenait fou en voyant Mirella Freni chanter Mimi dans La Bohème quand elle avait la soixantaine mais ça ne serait plus possible aujourd’hui. Les retransmissions en haute définition font que vous ne pouvez pas avoir une différence d’âge qui était concevable quand j’étais jeune. C’est un monde de l’image, à présent », déclare celle qui semble toujours aussi glamour qu’il y a 25 ans, dixit le journaliste du Financial Times. Tout espoir n’est cependant pas perdu : « Je me souviens aussi des adieux d’ Elisabeth Söderström au MET qui étaient aussi dans Rosenkavalier et je pleurais avec tout le monde. Puis, quelques années plus tard, elle fit son retour. C’est donc quelque chose que j’ai appris de mes collègues. Ne dites jamais jamais ».

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.