René Pape, un monstre gentil

Par Christophe Rizoud | lun 07 Mai 2018 | Imprimer

Non l’univers de l’opéra  n’est pas aussi impitoyable qu’on pourrait le croire et, contrairement à la légende propagée par la Bordoni et la Cuzzoni, les chanteurs ne sont pas toujours prêts à se crêper le chignon. Au contraire ! René Pape par exemple sur les réseaux sociaux hier souhaitait à sa manière, effrayante, bonne chance à son « cher ami et collègue magnifique » Luca Pisaroni pour son premier Pizarro dans Fidelio, en version de concert au Japon dans un premier temps en attendant les représentations de l’opéra de Beethoven à Milan dans la mise en scène de Deborah Warner, du 18 juin au 7 juillet.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.