Régine Crespin, le concours, le concert

Par Laurent Bury | ven 03 Janvier 2014 | Imprimer
-
Comme le concours Reine Elisabeth de Belgique, d’abord réservé au violon, s’est par la suite ouvert au piano, puis enfin à la voix, le célèbre concours Long-Thibaud – longtemps destiné aux seuls pianistes et violonistes, en mémoire de ses fondateurs, Marguerite Long et Jacques Thibaud – a maintenant son volet vocal, ce qui lui vaut le nouveau nom de concours « Long-Thibaud-Crespin ». En 2011 a ainsi eu lieu la première édition du concours Régine Crespin. Le 22 janvier 2014, le concours Long-Thibaud fêtera au Théâtre des Champs-Elysées ses 70 années d’existence, en réunissant pour un concert des lauréats des trois dernières années, avec le pianiste Guillaume Vincent, le violoniste Tatsuki Narita et la soprano suédoise Ida Falk Winland. Avec l’orchestre Lamoureux dirigé par Fayçal Karoui, celle-ci chantera un programme assez éclectique, allant du « Non mi dir » de Don Giovanni au « Glitter and Be Gay » de Candide – elle vient d’interpréter le rôle de Cunégonde à l’opéra de Nancy –, en passant par Rossini (air de Rosine) et Donizetti (« Prendi per me sei libero » de L’Elisir d’amore). On se réjouit d’entendre cette artiste, récompensée en 2011 par le Troisième Grand Prix ; rappelons que la même année avaient été également couronnées Marie-Adeline Henry et Julia Lezhneva, le Premier Grand Prix, la basse coréenne Kihwan Sim, actuellement en troupe à l’opéra de Francfort, restant pour l’heure nettement moins connu du grand public. [Laurent Bury]
Concert de gala des 70 ans du concours Long-Thibaud-Crespin, le 22 janvier 2014 à 20 heures, au Théâtre des Champs-Elysées, renseignements

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur