Pour qui chante D.I.V.A ?

Par Laurent Bury | ven 03 Février 2017 | Imprimer

« Projet sans limite et modulable à l'infini » visant à lier « l'art lyrique au théâtre, le monde de la musique classique au divertissement, l'ancien au moderne afin de toucher la sensibilité de chacun », D.I.V.A ratisse large et ne manque pas d'ambition. De quoi s'agit-il ? De ce qu'on voudrait appeler un girls band lyrique, qui s'est donné pour mission de proposer au public « la quintessence insensée d'un opéra en dix minutes ». Evidemment, aucun puriste ne tolèrera que l'on réduise ainsi pour cinq voix de femmes et un quatuor à cordes, le tout en moins d'un quart d'heure, des œuvres pour solistes des deux sexes, choeurs et grand orchestre. Curieusement, le procédé marche plutôt mieux pour l'opéra italien, et très mal pour Mozart. On imagine que, sur scène, les « chorégraphies réglées au cordeau » et les « costumes élégants et fous » permettent de fermer les oreilles sur beaucoup de choses. Espérons seulement que les profanes éventuellement conquis par D.I.V.A n'auront pas trop de mal à passer ensuite au véritable opéra, si ces raccourcis leur en donnent l'envie. Sortie du disque aujourd'hui 3 février.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur