Nouvelle Roussalka au Met, encore une production Otto Schenk de moins

Par Laurent Bury | mar 31 Janvier 2017 | Imprimer

A force de patience et d’efforts, Peter Gelb finira bien par venir à bout de toutes les productions pachydermiques et zeffirelliennes que le Met a accumulées au fil des années. Cette fois, c’est dans le cœur d’Otto Schenk – 87 ans en juin prochain – qu’on enfonce à nouveau un pieu : après avoir remisé en 2010 sa Tétralogie plus réaliste que celle de Bayreuth 1876, c’est à présent sa Roussalka qui passe à la trappe. Pour lui succéder, on a fait appel à Mary Zimmerman, qui n’a jusqu’ici guère convaincu avec deux productions où s’étaient illustrées Natalie Dessay (Lucia di Lammermoor, La Sonnambula) ou Renée Fleming (une Armida de sinistre mémoire). Avec Kristina Opolais, la Roussalka du moment, l’opéra de Dvořák revient, dans une version qui, tout en respectant les données du livret (« Je ne transpose pas l’action à Paris, et Roussalka ne devient pas une prostituée », rassure Mary Zimmerman dans un interview accordée au New York Times), promet de ne pas être insensible aux enjeux féministes de l’intrigue. En tout cas, à en juger d’après les premières images, on est bien dans un conte de fées, avec souris géantes et queues de sirène. Le public mondial pourra juger si l’on a gagné au change, puisque cette production, visible du 2 février au 2 mars, sera diffusée en direct dans les cinémas le samedi 25 février au soir.  

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.