Musique française à Saragosse

Par Maurice Salles | lun 09 Mai 2011 | Imprimer

Invité du XII° festival de musique ancienne de Saragosse l’Orchestre baroque Les Passions proposait un programme où des motets de Marc-Antoine Charpentier encadraient deux pièces pour orchestre seul. La première, une suite de Marin Marais pour deux dessus et basse continue, date de 1686 ;  Flavio Losco et Nirina Bougès  y déploient leur maîtrise et la beauté de leur son, sur la musicalité de Marjolaine Cambon à la viole. La seconde, un ordre de François Couperin tiré du troisième Concert Royal publié en 1722 dont les deux derniers mouvements ont probablement inspiré Rameau, étincelle du clavecin tenu par Aline Zylberajch. La symbiose des musiciens que dirige Jean-Marc Andrieu est telle qu’elle anime l’œuvre d’une vie organique qui subjugue. Vincent Lièvre-Picard, haute-contre, Sébastien Obrecht, ténor et Jean-Manuel Candenot, baryton-basse, tenaient la partie vocale pour les œuvres de Charpentier. L’alliance de leurs timbres et leur interprétation ciselée mais en rien maniérée font de ces pièces liturgiques des bijoux sonores que l’on déguste avec une gourmandise émerveillée. Du In circumcisione Domini, qui passe du pastoral enjoué au rituel solennel et cite Monteverdi – probable héritage de Carissimi – aux célébrations de la Vierge, par les Litanies, le Salve Regina et le Magnificat ils font assaut de raffinement dans la clarté et le contrôle de leur émission. Les instrumentistes les accompagnent magnifiquement, des flûtes roucoulantes et angéliques de Jean-Marc Andrieu et Stéphanie Cettolo au théorbe délicat et chantant de Ronaldo Lopes. Leur succès triomphal, dans une ville qui s’opposa à Louis XIV et survécut au massacre de masse de l’armée napoléonienne, consacre la place grandissante de cet ensemble dans la sauvegarde de notre patrimoine musical. [MS]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager