Monsieur Stravinski n'aimait pas l'opéra

Par Laurent Bury | mer 18 Septembre 2013 | Imprimer
-
« L’opéra ne m’attire pas du tout. L’opéra, c’est un mensonge qui prétend être la vérité. L’opéra, c’est un bras de fer avec la nature ». « La musique peut être mariée au geste, ou aux mots, mais pas aux deux sans bigamie. C’est la raison pour laquelle le fondement artistique de l’opéra est faussé ». « Il n’entre nullement dans ma pensée de diminuer Wagner, mais je dois avouer que je trouve ses créations sans importance. Je prise beaucoup Verdi, mais ses derniers opéras, qui se rapprochent du drame musical, me laissent froid ». Voilà quelques-uns des propos tenus par le compositeur du Sacre du printemps, que l’on peut lire, en compagnie de bien d’autres, peut-être moins provocateurs, au fil des textes réunis par Valérie Dufour dans le volume qui vient de paraître chez Actes Sud sous le titre Confidences sur la musique. Ces 63 articles parus dans la presse internationale permettent au père du Rossignol, de Mavra, des Noces ou d’Oedipus Rex de livrer ses opinions sur la musique, notamment vocale, mais pour The Rake’s Progress, il faudra attendre un autre volume puisque celui-ci porte uniquement sur la première partie de la carrière de Stravinski. [Laurent Bury]
Igor Stravinski, Confidences sur la musique, Propos recueillis (1912-1939), Textes et entretiens choisis, édités et annotés par Valérie Dufour, Actes Sud, septembre 2013, 25 €, ISBN 97862-330-01620-3

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager