Mireille Delunsch : « A quand une "classic pride" ? »

Par Christophe Rizoud | mar 20 Janvier 2015 | Imprimer

La musique classique va mal, ou du moins pas aussi bien qu’on le voudrait. A droite, à gauche, des voix s’élèvent pour la défendre. Dernier intercesseur en date : Mireille Delunsch qui sur sa page Facebook lance un vibrant appel à la mobilisation : « il va falloir DEFENDRE la musique classique, si vous l'aimez, si elle vous aide à vivre, à rêver, à bâtir […] Si vous ne le faites pas, bientôt, il n'y en aura plus! ». Et la soprano française de mettre dans le même sac la Philharmonie, Florent Pagny et Bénabar : « C'est insidieux mais, sur fond de millions qu'a couté la Philarmonie et qui n'est pas "populaire", sur fond de d'accusation d'élitisme, on nous suggère que Bénabar vaut bien Beethoven, que Florent Pagny peut aussi bien chanter Tosca que n'importe quel Alagna, et que gratter 3 accords de guitare est bien suffisant pour provoquer des extases ». Nous sommes d’accord mais que faire ? La réponse est sans appel : « Protestons-donc pour que l'excellence reste la locomotive de notre culture, et non pas son wagon de queue honteux ! […] Criez aux élus de province surtout, que vous voulez continuer à voir de l'opéra et entendre des concerts de qualité ! ». Et pour mieux faire passer le message, Mireille Delunsch lance une idée qui pourrait faire son chemin : « A quand une "classic pride" ? » Chiche !

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.