Marie Kalinine n'est pas une marionnette

Par Laurent Bury | mer 12 Juin 2013 | Imprimer
 
La mezzo Marie Kalinine, qu’on vient d’applaudir en prince Raphaël dans La Princesse de Trébizonde à Saint-Etienne et qui sera prochainement Ascagne dans Les Troyens à Marseille, n’aborde pourtant pas que des rôles travestis : elle brille aussi dans les personnages tragiques comme la Navarraise de Massenet ou l’Armide du Renaud de Sacchini récemment paru. Son parcours de tragédienne se poursuivra l’an prochain, dans le cadre de l’année Rameau, lorsqu’elle sera Phèdre dans Hippolyte et Aricie, mais pas dans n’importe quelle version de la première œuvre lyrique du compositeur dijonnais. C’est dans la parodie qu’en conçut Favart en 1742, sous-titrée « La Belle-mère amoureuse », qu’on pourra entendre Marie Kalinine, à défaut de nécessairement la voir, puisque la fille de Minos et de Pasiphaé sera en scène une marionnette, tout comme Hippolyte, Aricie et les autres protagonistes. Ce spectacle, coproduit par le Centre de musique baroque de Versailles, sera donné au cours de l’année 2014 chez les divers coproducteurs : au Teatru Manoel de Malte en janvier, au théâtre Montansier de Versailles et à l’Opéra-Comique en mars, puis au Théâtre de Vichy en septembre. Espérons que le grand talent de cette jeune chanteuse trouvera d’autres occasions de se manifester au cours de la saison prochaine. 
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.