Mannheim dans le livre des records

Par Christophe Rizoud | mer 15 Avril 2009 | Imprimer
Tandis qu’à Paris, les partisans de Gérard Mortier affrontent ceux de Nicolas Joel dans un combat sans merci, le National Theater de Mannheim tente de les départager en proposant une troisième façon de concevoir l’art lyrique. Dans cette ville industrielle du Sud-Ouest de l'Allemagne, Parsifal est joué depuis 52 ans dans la même mise en scène de Hans Schüler. Il s'agit d'un record mondial. D’après le journal Mannheimer Morgen, aucune autre mise en scène d'un ouvrage de Wagner n'a tenu aussi longtemps l'affiche. Le précédent record était déjà détenu par Parsifal. Il s'agissait de la mise en scène proposée par Bayreuth en 1882, à la création de l'opéra, qui fut joué à Mannheim jusqu'en 1933. Quand on aime… Christophe Rizoud
Les avis des lecteurs
On peut se quereller à propos de Mortier ou de Joël, bien que ce ne soit guère utile, mais il est sûr qu'aucun des deux natteindra un tel record ! Mais le tout est quand même de savoir combien de directeurs se sont succédés à Mannheim depuis 52 ans ! En tous cas, quand on voit les retombées économiques induites par l'Opéra de cette ville, on ferait sans doute mieux de se demander, chez nous, si nous n'avons pas mieux à faire qu'une crise de querelles...
Christian
Réagissez à cet article, votre commentaire sera publié

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager