L'Opéra de Nice toujours dans l'impasse

Par Christophe Rizoud | mar 07 Mai 2019 | Imprimer

En novembre 2018, nous alertions nos lecteurs sur la zone de turbulence traversée par l’Opéra de Nice. Depuis, la situation ne semble pas apaisée. Le directeur général, Eric Chevalier, a quitté son poste le 15 février dernier contre son gré, comme annoncé, et la directrice déléguée, Anne Ginesta-Valentin, a pris par intérim les rênes de la maison en mains (sans que l'organigramme en ligne n’ait été mis à jour). A ce jour, le nom du successeur n’est pas connu et la procédure de recrutement est d’une opacité telle que l’on se demande si elle a été initiée. Le mois dernier, Nice Matin s’inquiétait de la disparition de 20.000 euros dans les caisses du concours de chef d’orchestre. Les résultats de l’enquête interne lancée par les services de la ville, s’ils existent, n’ont pas été communiqués. Les quatre-vingt sept musiciens de l'Orchestre philharmonique de Nice seraient-ils en sursis ? L’inquiétude perdure. Eric Chevalier, avant de partir, avait pu mettre au point la saison 2019-20, annoncée courant juin mais quid des suivantes ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager