L'opéra, c'est bon pour la santé

Par Christophe Rizoud | mar 10 Avril 2012 | Imprimer

On n'arrête plus de trouver des vertus à l'opéra. Après l'action sur les bactéries (voir brève du 6 avril dernier), c'est à présent le système immunitaire qui tirerait profit d'une écoute répétée d'ouvrages lyriques. Preuve scientifique à l'appui. Des chercheurs de l’université Juntendo (Tokyo) ont greffé un cœur à des souris puis ont soumis les rongeurs une semaine durant à différents types de musique, dont La Traviata. L'efficacité du chef d'œuvre de Verdi est incontestable. Les souris sous perfusion verdienne ont survécu en moyenne 26,5 jours (et même pour certaines jusqu’à 75 jours) après l’opération, contre une petite vingtaine de jours pour celles exposées aux concertos de Mozart, 11 jours pour la musique New Age et 7 à 9 jours pour un quatrième groupe confronté à une fréquence sonore unique. Mais ne triomphons pas trop vite. La communauté scientifique reste malgré tout méfiante. Ces travaux se sont limités à un morceau de chaque genre. L’effet peut être spécifique à chaque extrait musical ou à son enregistrement, et on ignore également quelles caractéristiques de la musique provoquent la réponse immunosuppressive. (source : www.futura-sciences.com) Christophe Rizoud

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager