La Petite Messe Solennelle à l’Opéra-Comique : originelle et (un peu trop) originale

Par Christophe Rizoud | lun 23 Avril 2012 | Imprimer

En marge des représentations de La Muette de Portici, l’Opéra-Comique a proposé deux soirs de suite, les 20 et 21 avril, La Petite Messe Solennelle de Rossini dans son interprétation originelle – douze chanteurs dont 4 solistes, 2 pianos et 1 harmonium – telle que recommandée par le compositeur lui-même sur la page de garde de son manuscrit. Et comme il avait raison ! Si l’on a entendu dans l’ultime chef d’œuvre de Rossini des voix d’une autre envergure que celles réunies pour l’occasion, Nicholas Jenkins, qui dirigeait la partition, a démontré qu’il s’agissait de la seule version capable d’en traduire toute les subtilités. Interprétation originelle donc et en même temps iconoclaste car mise en scène par Nico and the Navigators, une compagnie venue d’Outre-Rhin avec tout ce que cela comporte d’audace et d’irrévérence. Des dialogues interrogent entre les numéros l’existence de Dieu et des gestes se superposent à la musique. Pourquoi pas ? A condition d’injecter au spectacle un surcroit de réflexion ou d’émotion et non une vaine agitation qui distrait l’auditeur de son écoute et l’empêche de parcourir spirituellement les quatorze stations du testament musical de Rossini. Pas de huées pourtant à la fin du spectacle, ou très timides, les mécontents ayant les uns après les autres déserté la salle durant la représentation. Christophe Rizoud
Gioachino Rossini, La Petite Messe Solennelle - Opéra-Comique, vendredi 20 et samedi 21 avril, 20h - Spectacle de Nico and the Navigators - Conception et mise en scène, Nicola Hümpel ; Direction musicale, Nicholas Jenkins ; Pianos, David Zobel, SooJin Anjou ; Harmonium, Jan Gerdes ; Sopranos, Laura Mitchell*, Julla von Landsberg, Elizabeth Weisberg ; Mezzos, Ulrike Mayer*, Annerose Hummel ; Contre-ténor, Philipp Caspari ; Ténors, Milos Bulajic*, Ted Schmitz, Sean Clayton ; Basses, Nikolay Borchev*, Michael Adair, Ulf Bunde ; Acteurs-danseurs, Yui Kawaguchi, Peter Fasching, Adrian Gillott, Patric Schott (* soliste)
 

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager