La différence entre Verdi et Wagner selon Jonas Kaufmann

Par Christophe Rizoud | ven 05 Juillet 2013 | Imprimer

Après avoir consacré son dernier récital au disque à Wagner, Jonas Kaufmann semble actuellement davantage préoccupé par Verdi. En témoignent Manrico (Il Trovatore) et Don Carlo cet été, ainsi que la saison prochaine, Alvaro (La Forza del destino), tous les trois au Bayerische Staatsoper. Son nouvel album, le premier chez Sony Classical, sera aussi entièrement consacré à des airs d'opéra verdiens. Pour autant, le ténor n'a pas tourné la page wagnérienne. Le site The Wagnerian s'empresse de rassurer ses lecteurs, citant Jonas Kaufmann lui-même : « Je suis déterminé un jour à chanter tous les grands rôles wagnériens. Mais je ne veux pas être contraint trop tôt aux rôles d'heldentenor. Mon développement vocal m'y conduira naturellement. » Et la différence entre Wagner et Verdi ? « Wagner a écrit chaque chose dans les moindres détails. Cela ne laisse aucune place à la chance. Verdi, lui, donne davantage de libertés aux chanteurs. Cela offre une plus grande marge de manœuvre. Que pourrait-on vouloir de de plus ? ». A suivre ce soir, vendredi 5 juillet à 19h, en direct sur www.staatsoper.de/tv.  [Christophe Rizoud]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager