Judith Weir nommée Master of the Queen's Music

Par Laurent Bury | lun 30 Juin 2014 | Imprimer

Grande première en Grande-Bretagne : la compositrice Judith Weir (née en 1954) vient d’être nommée Master of the Queen’s Music, titre prestigieux qui n’avait jusque-là jamais été attribué à une femme. Elle succède à son glorieux aîné Peter Maxwell Davies (dont les 8 Chants pour un roi fou, de 1969, ont été tout récemment créés en France, voir brève). De 1995 à 2000, elle a dirigé le Spitalfields Festival, à Londres. Elève de John Tavener, elle a notamment composé plusieurs opéras, depuis The Black Spider en 1985, jusqu’à Miss Fortune en 2011, en passant par Blond Egbert en 1994. Créé au festival de Bregenz, Miss Fortune a été très froidement accueilli à Covent Garden en 2012, ce qui a ensuite poussé le festival de Santé Fé à le déprogrammer alors qu’il aurait dû y être donné cet été. Cela n’empêche pas Judith Weir d’être très souvent interprétée au Royaume-Uni, où son cantique Jerusalem est régulièrement exécuté à Noël par des chœurs d’enfants. En tant que Master (ou Mistress ?) of the Queen’s Music, elle devra composer des pièces de circonstances pour les mariages, couronnements, naissances et décès royaux d’Outre-Manche, et même conseiller la souveraine en matière de musique. Vaste programme…

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Articles similaires

Partager