Judith Van Wanroij, un nom qu'il faudra bientôt savoir prononcer

Par Laurent Bury | lun 17 Juin 2013 | Imprimer
On l’avait laissée en Belinda de l’incomparable Dido & Aeneas monté par Deborah Warner à l’Opéra-Comique, mais nous allons désormais la retrouver en héroïne ramiste : la saison prochaine, la soprano néerlandaise Judith Van Wanroij sera Emilie dans Les Indes Galantes en février à Bordeaux, Junon dans Platée à Vienne en février, Télaïre de Castor et Pollux en mars à Besançon, Paris et Bordeaux, elle chantera la voix de dessus dans la Messe écrite par Jean Gilles pour les funérailles de Rameau, en mai à Bruges et à Bruxelles, avant de devenir Arsine, Erigone et Junie dans Le Temple de la gloire en octobre. Autrement dit, il y aura bientôt urgence à savoir prononcer correctement le nom d’une chanteuse incontournable dans ce répertoire, et que l'on entendra dès juillet dans Amadis de Lully, à Versailles et à Beaune. [Laurent Bury]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager