Gaëlle Arquez, Carmen partout sauf à Paris

Par Laurent Bury | ven 14 Avril 2017 | Imprimer

En septembre de l’année dernière, une jeune mezzo-soprano française a fait ses débuts en Carmen à l’Opéra de Francfort. La même artiste interprètera cet été le rôle en question dans le cadre du festival de Bregenz, avant de retrouver la production de Francfort lorsqu’elle sera accueillie à Londres par le Royal Opera House. Autrement dit, en l’espace de quelques mois, Gaëlle Arquez aura su s’imposer dans un rôle emblématique dans divers cadres prestigieux, mais toujours à l’étranger. Pendant ce temps-là, que lui propose-t-on à Paris ? Rien en vue à part Isolier dans Le Comte Ory Salle Favart en décembre prochain. Et si l’Armide de Gluck montée par Marc Minkowski à Vienne n’était pas passée par la Philharmonie en version de concert, Gaëlle Arquez aurait été superbement ignorée par la capitale tout au long de la saison 2016-17. Ne serait-il pas temps que l’Opéra de Paris songe à proposer quelque chose à une chanteuse qu’il ignore depuis une certaine Zerline en septembre 2015 ? Non, sans doute, ce serait trop simple.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.