Franck Ferrari oublie de tuer Turriddu

Par Sylvain Fort | mar 24 Avril 2012 | Imprimer

Cavalleria Rusticana, donnée ces jours-ci à L'Opéra de Paris, est l'histoire d'un meurtre, d'une sanglante vendetta. En cette soirée du 23 avril, le meurtre fut des plus symboliques. Turriddu, au lieu de se faire trucider, reste en scène, assis, l'air vaguement contrit. Et le cri "Hanno ammazzato Turriddu" de résonner ! De la part de Giancarlo Del Monaco, on n'attendait point tant de modernité ni de symbolisme ! Mais rassurez-vous : le compère Alfio vienne poignarder le ténor... Il eût suffi pour cela que Franck Ferrari (excellent au demeurant) songe à revenir sur scène faire son office... Le monsieur derrière nous dut réconforter son épouse devant un Regietheater aussi débridé : "tu sais, normalement, il le tue". Oui, normalement : quand il a le temps et s'il y pense. (SF)

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur