Figaro empêché de convoler à Saint-Étienne

Par Fabrice Malkani | mer 18 Juin 2014 | Imprimer

Hélas, Mozart n’était pas plus à la noce que Figaro mardi soir à Saint-Étienne. Tous les accès de l’Opéra-Théâtre étaient interdits au public par des intermittents du spectacle, brandissant quelques tracts et affichettes. Certains souriant, discutant entre eux tandis que les spectateurs se massaient tout autour du bâtiment sans comprendre vraiment ce qui se passait. D’autres grillant une cigarette, ou encore en tenue de mariés, en guise de clin d’œil. Mais aussi quelques revêches empêcheurs de circuler librement, dont l’un en est presque venu aux mains avec un spectateur excédé voulant franchir la porte. Ce type d’affrontement physique surprend : le public n’est pas l’ennemi des intermittents. Il aimerait être informé des raisons pour lesquelles cette action prend une telle forme en un lieu déjà bien éprouvé par l’actualité récente. Une déclaration, une explication étaient attendues. Le personnel, bloqué à l’intérieur et joint par téléphone sous la pluie qui s’est mise à tomber abondamment quinze minutes après l’heure prévue pour le début du spectacle, n’était malheureusement pas en mesure d’en dire plus.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager