Edda Moser est de retour... mais elle ne chante plus

Par Laurent Bury | jeu 05 Février 2015 | Imprimer

Quand on a été l’une des plus grandes mozartiennes de son temps, mais que l’on a pris sa retraite depuis près de vingt ans, comment peut-on faire son retour dans une maison d’opéra ? En lisant le programme de la saison 2015-16 de l’Opéra de Paris, on découvre avec étonnement, dans la distribution du Lear d’Aribert Reimann, le nom d’une certaine Edda Moser. Peut-il bien s’agir de la fameuse Edda Moser ? De la Donna Anna du Don Giovanni de Losey ? De la stupéfiante Reine de la Nuit dont un enregistrement fut déposé à l’intérieur de la sonde Voyager 1 pour refléter la diversité de la vie culturelle sur Terre ? Cette Edda Moser qui a officiellement fait ses adieux à la scène à la fin des années 1980, puis a donné son dernier récital à Munich en 1999 ? Oui, c’est bien elle. Alors elle va rechanter ? Non, pas du tout, car c’est dans un rôle parlé qu’on pourra l’applaudir en mai-juin 2016 au Palais Garnier, celui du Fou, habituellement tenu par un acteur.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.