Danielle De Niese contre les grosses dames

Par Laurent Bury | ven 31 Janvier 2014 | Imprimer
-
Alors qu’elle interprète en ce moment La Calisto de Cavalli à Munich dans la mise en scène de David Alden, Danielle De Niese vient d'accorder une interview au Times pour mettre fin aux stéréotypes qui entravent encore, selon elle, la perception que beaucoup de gens, et notamment parmi les jeunes, ont de l’art lyrique. Non, l’opéra n’est plus le domaine des Castafiores obèses, comme le prouve la soprano indo-néerlandaise qui arbore dans la production munichoise un body léopard. Elle explique que cette tenue est liée au personnage qu’elle joue : jamais elle ne donnerait un concert en tenue affriolante, mais c’est une façon pour elle d’assumer en scène sa sexualité. Et Danielle De Niese propose un parallèle avec Miley Cyrus, chanteuse dont le numéro assez osé lors des MTV Music Video Awards a fait couler beaucoup d’encre : « C’est difficile pour elle, elle tente désespérément de s’exprimer sur le plan artistique en se libérant de l’image qui lui est attachée à cause du formatage que Disney lui a imposée quand elle était Hannah Montana ». Et le formatage, Danielle De Niese connaît : il n’y a qu’à voir le genre de photos que lui impose le marketing chez Decca... [Laurent Bury]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur