Critique contre critique = carnage

Par Camille De Rijck | jeu 09 Février 2012 | Imprimer

C'est un phénomène tout à fait jubilatoire quand un critique, qui est aussi auteur, s'attaque à un auteur qui est aussi critique et que l'auteur qui a été critiqué par le critique se met à critiquer l'auteur qui l'avait critiqué.
Ainsi, notre éditorialiste, Sylvain Fort, avait-il légèrement égratigné dans Classica (n° de janvier 2012) Les Véristes de son respecté confrère Gérard Denizeau. Hasard du calendrier, le même Gérard Denizeau a décidé de traiter - dans L'Education musicale (n° de février 2012) - du Puccini que Sylvain Fort publiait un an et dix mois plus tôt chez Actes Sud.
Oui. Un an et dix mois plus tôt. Prodigieuse coïncidence.
On ne s'étonnera pas de lire une critique à la virulence et au mépris totalement décomplexés et, en fin de compte, l'exercice pourrait être amusant s'il n'était pas motivé par une haine aussi apparente.
L'ultime preuve qu'un critique endure tous les tourments, sinon celui d'être lui-même critiqué ? Et d'ailleurs, cette brève n'en est elle pas l'illustration ? (CDR)
Trouvez ici la critique de Sylvain Fort
Trouvez ici la critique de Gérard Denizeau

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager