Chorégies d'Orange, Jean-Louis Grinda voit son verre à moitié plein

Par Laurent Bury | lun 03 Février 2020 | Imprimer

A en croire la conférence de presse qui s’est tenue ce lundi 3 février dans les salons de l’Académie française, tout va très bien aux Chorégies d’Orange. Jean-Louis Grinda, directeur du festival, s’est notamment félicité du bon démarrage des réservations : par rapport à la même date les années précédentes, le taux de remplissage est déjà de 20% supérieur. Radio France diffusera les trois spectacles ou concert auxquels participe son Orchestre Philharmonique, France Télévision captera Samson et Dalila le 10 juillet et hésite encore quant à son deuxième choix de diffusion, outre la dixième édition de Musique en fête. Peut-être le concert pour lequel Cecilia Bartoli fera ses débuts dans le théâtre antique et se produira exceptionnellement en plein air ? Avec un seul opéra donné en version scénique pour un seul soir, et un autre (La forza del destino) simplement mis en espace, 2020 serait une année de vaches maigres après les fastes du 150e anniversaire ? Pas du tout, car la sagesse budgétaire aurait voulu que l’on se contente d’un concert de chœur à la place de cette Force du destin montée in extremis. Il suffit de voir le verre à moitié plein.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.