C'est l'automne, les arbres perdent leurs feuilles et les chanteuses leur voix

Par Laurent Bury | mer 11 Décembre 2013 | Imprimer
-
 
 
Christophe Rizoud vous le disait dans son compte rendu du spectacle, Anne-Catherine Gillet, récemment promue Blanche de la Force à Nantes, est redevenue Sœur Constance pour Dialogues des carmélites au Théâtre des Champs-Elysées. Sandrine Piau, initialement prévue, avait en effet succombé à une laryngite ; espérons qu’elle sera remise d’ici la fin janvier, pour incarner Morgana dans Alcina au Palais Garnier. A Nantes en octobre, Dialogues des carmélites était mis en scène par Mireille Delunsch, qui est en parfaite santé et pourra, à ce titre, être Rosalind dans La Chauve-souris en remplacement de la soprano suisse Noëmi Nadelmann, qui a dû annuler « suite à une indisposition due à de forts reflux », nous annonce le Grand Théâtre de Genève, où le chef-d’œuvre de Johann Strauss sera donné du 13 au 31 décembre. Seul problème : Mireille Delunsch n’avait jusqu’à présent interprété que la version originale de l’œuvre et devra ici troquer Rosalind contre Caroline, avoir pour époux non plus Eisenstein mais Gaillardin, et pour servante non plus Adèle mais Arlette, puisque c’est la version française qui est donnée à Genève… [Laurent Bury]
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.