Cavalli revient à Glyndebourne en 2017

Par Laurent Bury | mar 03 Mai 2016 | Imprimer

Il n’aura pu échapper à personne que Cavalli a le vent en poupe, et c’est peu dire. On le monte partout, on ressuscite ses œuvres à tour de bras, mais ça n’est que justice. Le mouvement ne date d’ailleurs pas d’hier, et une des hauts lieux de la redécouverte du compositeur vénitien fut Glyndebourne, qui fit date en présentant L’Ormindo en 1967 et La Calisto en 1970. Dieu merci, l’heure n’est plus aux arrangements dont Raymond Leppard avait le secret : en 2017, le festival britannique confiera à William Christie le soin de diriger Hipermestra, mise en scène par Graham Vick, tandem qui fait venir des étoiles dans les yeux à ceux qui se souviennent d’un certain King Arthur proposé jadis par le Châtelet. Pour succéder aux Janet Baker, Ileana Cotrubas et autres James Bowman qui avaient fait les beaux jours de Cavalli, le gratin baroqueux sera de la partie, avec notamment Emöke Barath, Ana Quintans et Raffaele Pe La saison prochaine de Glyndebourne ne manquera pas d’attraits par ailleurs, puisqu’on y annonce aussi une Clémence de Titus montée par Claus Güth, qui pourrait faire des étincelles pourvu qu’il soit un peu plus inspiré que pour son Rigoletto parisien ; sous la baguette de Robin Ticciati, Steve Davislim sera Titus et Alice Coote sera une Vitellia résolument mezzo. Troisième nouveauté, le Hamlet commandé à Brett Dean, dont nous vous avions déjà parlé ; autour d’Allan Clayton dans le rôle-titre, on y verra Sarah Connolly en Gertrude,  John Tomlinson en spectre et Barbara Hannigan en Ophélie ! Seront repris en parallèle trois spectacles des années précédentes : Don Pasquale vu par Mariame Clément, Ariane à Naxos transposé à l’heure du Blitz par Katharina Thoma, et La Traviata de 2014, Joyce El-Khoury succédant à Venera Gimadieva.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.