Beaune, ton univers impitoyable

Par Christophe Rizoud | mar 25 Juillet 2017 | Imprimer

Dur métier que celui d'artiste lyrique. Invitée vendredi dernier, 21 juillet, au Festival International d’Opéra Baroque et Romantique de Beaune pour chanter le rôle de Pelopida dans Mitridate de Scarlatti, en remplacement de Leandro Marziotte, la mezzo-soprano Sacha Hatala tombe de haut. Une fois retirés de son cachet - 800€ brut, 616€ net - ses frais de transport et ses frais d’hébergement durant les répétitions, non pris en charge par le Festival, il lui reste en tout et pour tout 256,47€. Maigre recette pour un concert de plus de quatre heures nécessitant trois jours de répétition à Paris, sans parler du travail nécessaire à la découverte et l'apprentissage de la partition. Autant se reconvertir dans la vente de beignets sur la plage, dût l'opéra baroque en supporter les conséquences. Alerté par courrier, Kader Hassissi, le directeur de la manifestation bourguignonne, promet de reconsidérer ce qui aujourd'hui tient davantage d'un projet que d'un véritable contrat (d'où la surprise de la chanteuse lorsqu'elle a découvert les conditions réelles de son engagement) ? Des finances en berne suffisent-elles à justifier un tel traitement ? En un pareil cas, l'artiste floué doit-il se soumettre à la loi du silence pour ne pas mettre en péril son employabilité ? Sacha Hatala a courageusement choisi de parler. Puisse ce choix ne pas compromettre sa carrière. Question subsidiaire : pourquoi, à l'heure où nous publions cet article, le site du Festival continue-t-il d'annoncer Leandro Marziotte dans le rôle de Pelopida ? Faut-il renoncer à son égo en plus de son cachet ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.