Après Caballé et sa fille, Ann Murray et son fils

Par Laurent Bury | jeu 12 Février 2015 | Imprimer

On le sait, Montserrat Caballé a tout fait durant les dernières années de sa carrière pour lancer celle de sa fille, Montserrat Martí. Voici qu’Ann Murray en fait autant, mais avec son fils, Johnny (Jonathan Philip pour l’état-civil) Langridge, le fils qu’elle a eu en 1986 avec le regretté Philip Langridge. Pour son retour au disque, la mezzo irlandaise a choisi d’enregistrer une sélection de Lieder de Schumann et Brahms, que publiera le 16 février le label Linn. Ce récital a tout l’air d’une affaire de famille, puisque le pianiste Malcolm Martineau y partagera la vedette avec sa propre mère, Hester Dickson ; il y a également place pour quelques amis, comme le ténor John Mark Ainsley et le jeune baryton allemand Benjamin Appl. Anoblie en 2012 par la reine Elizabeth, Ann Murray, dont les débuts sur une scène d’opéra remontent à 1974, ne chante plus guère que le rôle de Marcelline dans Les Noces de Figaro, à Milan, à Glyndebourne, à New York, ou à Salzbourg l’été prochain dans la nouvelle production que mettra en scène Sven-Eric Bechtolf.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.