Ah, que Susan Graham aime les militaires !

Par Laurent Bury | ven 20 Septembre 2013 | Imprimer
-
Susan Graham et Paul Appleby dans La Grande-duchesse de Gérolstein © DR
Susan Graham souffrirait-elle d’une indigestion de Didon, d’Iphigénie et autres héroïnes tragiques ? Toujours est-il que la mezzo américaine semble bien avoir décidé de s’accorder une pause placée sous le signe de l’opérette. Avant d’être Anna dans Le Roi et moi en juin prochain au Châtelet, avant d’être le prince Orlovsky de La Chauve-Souris à Houston en octobre-novembre, Susan Graham faisait ses débuts en juin dernier dans le rôle-titre de La Grande-duchesse de Gérolstein, à l’opéra de Santa Fe, dans une production dirigée par Emmanuel Villaume, associant airs chantés en français et dialogues dits en anglais. Mais qu’on se rassure, la tragédienne n’est pas oubliée pour autant, puisque dès janvier, Susan Graham interprètera les Lieder eines Fahrenden Gesellen de Mahler à la Cité de la Musique, avant de reprendre au Met de New York, en février-mars le rôle de la sorcière Sycorax, admirablement créé par Joyce DiDonato en décembre 2011 dans le pasticcio The Enchanted Island. [Laurent Bury]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager