A Milan, solidarité latine avec Placido Domingo ?

Par Laurent Bury | mar 17 Décembre 2019 | Imprimer

Dix-huit minutes d'applaudissement : c'est l'ovation que le public milanais a réservé à Plácido Domingo à l'issue du gala que la Scala lui a consacré dimanche. Le ténor redevenu baryton avait fait ses débuts dans cette salle prestigieuse un demi-siècle auparavant, dans Ernani de Giuseppe Verdi. Le concert dirigé par Evelino Pidò était donc, en bonne logique, exclusivement consacré à Verdi, et Domingo y avait notamment pour partenaire deux artistes hispaniques, la soprano Saioa Hernández et le ténor Jorge de León, sans oublier la basse italienne Ferruccio Furlanetto. On ne peut s'empêcher de penser qu'en réservant ce triomphe au chanteur espagnol, le public de la Scala a voulu montrer qu'il était toujours persona grata à Milan, et que l'on y comprend ce qu'il veut dire lorsqu'il invoque ce tempérament latin qui a pu le pousser à une « galanterie » jugée malvenue sous d'autres latitudes. Pourtant, les Suisses réputés moins sanguins lui avaient également offert dix-huit minutes d'acclamations, quelques jours auparavant, à Zurich.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.