À Étretat, Offenbach, comme la Grande Duchesse, aimait les militaires !

Par Jean-Marcel Humbert | mer 11 Juin 2014 | Imprimer

Offenbach et les militaires, tel est le thème choisi par Yves Coudray, directeur artistique du festival d’Étretat, en cette année très militaire des commémorations de 1914 et du Débarquement. En effet, le compositeur aimait brocarder l’armée et mettre en scène des Tourlourous qui auront encore de beaux jours au XXe siècle. Ainsi, de Pépito (1853) à Belle Lurette (1880), en passant par la célébrissime Grande Duchesse de Gerolstein et La Fille du Tambour-Major, les militaires peuplent ses œuvres. Et il en est parmi elles deux tout à fait méconnues qui vont ainsi être exhumées : Dragonette (1857) et Fleurette (ou Couturière et trompette, 1872). Mais ce ne seront pas là les seules perles rares de cette joyeuse semaine, puisque concerts et conférences seront consacrés au même thème, même élargi aux comiques troupiers de la Guerre de 14-18.

Offenbach est lié à Étretat par la villa Orphée qu’il y fit construire en 1859 grâce aux gains d’Orphée aux Enfers, puis reconstruite en 1862 après un incendie… infernal qui la détruisit. C’est en 2006 que le Festival Offenbach d’ Étretat est né. Ayant su, par la qualité musicale et artistique de ses productions, séduire et fidéliser un public, il a vu sa fréquentation croître en cinq ans de 200 %.

Étretat, 9e Festival Offenbach, 5-9 août 2014, renseignements et billetterie : Office de tourisme, tel. 02 35 27 05 21.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.