2020-21 à Toulouse, un théâtre fidèle à ses valeurs

Par Laurent Bury | jeu 02 Avril 2020 | Imprimer

Christophe Ghristi vient de faire connaître la saison prochaine du Capitole de Toulouse, et l'on se réjouit d'y voir revenir quelques noms que ce théâtre a choisi de fidéliser. Catherine Hunold sera la protagoniste de deux œuvres à l'affiche : La Force du destin, reprise de la production de Nicolas Joël, avec Amadi Lagha, et Pénélope de Fauré en version de concert, Anne Le Bozec jouant et dirigeant la « version originale pour piano », avec en Ulysse Airam Hernández, le Pollione de la récente Norma ; Anne Delbée revient pour mettre en scène Le Viol de Lucrèce de Britten, avec notamment Duncan Rock, applaudi en Tarquin dans d'autres théâtres ; après Adalgisa, Karine Deshayes chantera sa première comtesse Almaviva dans Les Noces de Figaro signées Marco Arturo Marelli, reprise du spectacle présenté en 2008 ; après le succès de son Ariane à Naxos, Michel Fau revient, toujours avec Richard Strauss, mais dans un tout autre registre, pour Elektra avec Ricarda Merbeth et Violeta Urmana. Côté opéra français, outre Pénélope, il y aura Les Pêcheurs de perles monté par Thomas Lebrun, avec Anne-Catherine Gillet, Mathias Vidal et Alexandre Duhamel, Pelléas et Mélisande tel qu'Eric Ruf l'avait mis en scène au Théâtre des Champs-Elysées, mais cette fois avec Marc Mauillon, Victoire Bunel et André Heyboer, ainsi qu'un intrigant diptyque associant La Damoiselle élue de Debussy au Journal d'un disparu de Janácek. Florent Siaud proposera sa vision d'Eugène Onéguine avec Stéphane Degout dans le rôle-titre ; Teuzzone de Vivaldi en version de concert, dirigé par Jordi Savall, complète ce beau programme. Plus d'informations sur le site du Capitole.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager