Trophées 2019 : le palmarès

Par Claire-Marie Caussin | jeu 02 Janvier 2020 | Imprimer

Cette année encore, vous avez été nombreux à voter pour les Trophées de l'année, et voici le palmarès enfin dévoilé. Merci pour votre participation, et toutes nos félicitations aux heureux lauréats !


 

Artiste lyrique féminine de l'année : Pretty Yende (34,1%)

Après avoir été Marie dans La Fille du régiment au Met début 2019, la soprano sud-africaine a fait cette année les beaux jours de l'Opéra de Paris. En Norina, Christian Peter nous dit qu'elle « connaît parfaitement sa grammaire belcantiste, propose des variations du meilleur effet, exécutées avec une facilité stupéfiante » ; mais c'est surtout sa Violetta à l'ère des réseaux sociaux dans la mise en scène de Simon Stone qui aura marqué le public, en attendant de la retrouver à l'Opéra Bastille dans Manon de Massenet.

2.Karine Deshayes (28,3%)
3.Vannina Santoni (14,4%)
4.Gaëlle Arquez (12,1%)
5.Marina Rebeka (11,1%)
 
 

Artiste masculin de l'année : Benjamin Bernheim (22,9%)

Alfredo auprès de Pretty Yende à l'Opéra Garnier, mais aussi des Grieux à Bordeaux et Faust dans l'intégrale du Palazzetto Bru Zane : Benjamin Bernheim a eu plus d'une occasion de briller durant l'année 2019. Mais c'est surtout son premier album chez Deutsche Grammophon qui a séduit la critique et le public. Pour Sylvain Fort, cet enregistrement « distille un bonheur du chant aussi contagieux que rare ». Un ténor avec lequel il faudra désormais compter.

2.Jakub Józef Orliński (22,4%)
3.Stanislas de Barbeyrac (21,6%)
4.Etienne Dupuis (19,5%)
5.Gregory Kunde (13,5%)
 
 

Etoile lyrique montante de l'année : Enguerrand de Hys (23,9%)

Il serait difficile de couvrir en une année un répertoire plus varié que celui d'Enguerrant de Hys : Premier prince tyrien dans Cadmus et Hermione, Don Miguel de Panatellas dans La Périchole, le voisin dans L'Inondation de Filidei, Fritz dans La Nonne sanglante, mais aussi le Prince dans les Trois Contes de Pesson et Calpigi dans Tarare... Voilà un jeune chanteur qui se plie à tous les styles !

2.Eva Zaïcik (23,3%)
3.Lise Davidsen (20,9%)
4.Nahuel di Pierro (18,3%)
5.Reinoud van Mechelen (13,7%)
 
 

Chef d'orchestre de l'année : Leonardo García Alarcón (34,3%)

L'année 2019 aura sans conteste été pour Leonardo García Alarcón l'année des Indes galantes ! Dirigées à Paris mais aussi à Evian et Genève, le public a pu entendre, pour reprendre les mots de Guillaume Saintagne, « la verve et l’épaisseur de Brüggen, la netteté de Niquet et la finesse de Christie réunies ». Mais le chef a également marqué la saison par une très belle Finta Pazza à Dijon et Versailles et un enregistrement consacré à Lully, coup de cœur de la rédaction.

2.Emmanuelle Haïm (22,4%)
3.François-Xavier Roth (20,8%)
4.Daniel Harding (11,5%)
5.Susanna Mälkki (11,1%)
 
 

Nouvelle production de l'année : Les Indes galantes, Opéra de Paris (48,8%)

Surprise de ce palmarès, la nouvelle production de l'année est l'une de celles qui a fait couler le plus d'encre sur notre site. Si les qualités musicales du spectacle avaient été saluées, la mise en scène de Clément Cogitore n'avait absolument pas séduit notre critique et avait entraîné de vifs débats dans les commentaires. Mais aucun doute que ces Indes galantes agrémentées de krump, voguing, popping et électro aient marqué 2019 !

2.Les Boréades, Dijon (14,9%)
3.ex-aequo : Alcina, Salzbourg (12,3%)
3. ex-aequo : L'Inondation, Opéra Comique (12,3%)
5.Der Freischütz, TCE (11,6%)
 
 

Album (intégrale) de l'année : Faust, Palazzetto Bru Zane (29,7%)

Un énième enregistrement de Faust ? Pas exactement, puisque Christophe Rousset et le Palazzetto Bru Zane proposent ici une version de la partition plus proche de l'originale créée en 1859, en ressuscitant les dialogues parlés. Un Faust « vivifiant, rajeuni, aussi singulier qu'indispensable » nous dit Julien Marion, et dont la réussite semble confirmée par les votes de nos lecteurs.

2.Le Couronnement de Poppée, Harmonia Mundi (23,8%)
3.La Flûte enchantée, Deutsche Grammophon (22,6%)
4.Semiramide, Opera Rara (15,3%)
5.Boris Godounov, Bis (8,7%)
 
 

Album (récital) de l'année : Offenbach colorature, Jodie Devos (27,6%)

Avec cet album ouvrant l'année du bicentenaire Offenbach, Jodie Devos parcourt tubes et raretés dans un programme des plus variés. Pour Laurent Bury, « la virtuosité est bien au rendez-vous, comme on s’y attendait, le suraigu souvent triomphant, et les héroïnes plus mélancoliques prennent toute l’épaisseur psychologique souhaitable ». Un bel apport à la discographie du compositeur !

2.Mademoiselle, Julie Fuchs (27,4%)
3.O Lieb !, Cyrille Dubois (19%)
4.Si j'ai aimé, Sandrine Piau (15%)
5.Il Giardino dei sospiri, Magdalena Kožená (11%)
 
 

DVD de l'année : La Nonne sanglante, Naxos (33,4%)

Voilà une œuvre méconnue mais dont le retour sur scène a été une réussite ! Dirigée par Laurence Equilbey et bénéficiant d'une distribution de choix – Michael Spyres, Vannina Santoni, Marion Lebègue pour ne citer que les rôles principaux –, cette Nonne sanglante mise en scène par David Bobbée méritait bien son DVD pour regagner la renommée qu'elle avait perdue.

2.Rodelinda, Erato (24,9%)
3.Orfeo, Harmonia Mundi (18,6%)
4.Vanessa, Opus Arte (11,8%)
5.The Exterminating angel, Erato (11,2%)
 
 

Livre de l'année : L'Opéra français, une question de style, Le Roux / Raynaldy (25,5%)

Qui mieux que le baryton François Le Roux pour parler de l'opéra français, qu'il a tant chanté ? Accompagné de Romain Raynaldy, il parcourt les grandes œuvres du répertoire et met en lumière ses spécificités et son évolution au fil des siècles. Un ouvrage de référence pour les néophytes comme les amateurs confirmés.

2.Monsieur Offenbach nous écrit, Yon (24,4%)
3.Pierre Boulez, Merlin (19,5%)
4.L'Eglise comme lieu de concert, Gribenski (15,9%)
5.Léo Delibes, Girard (14,8%)

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.