5 questions à Yann Beuron

Par Frédéric Théret | mer 04 Juin 2003 | Imprimer
La cohésion des équipes rassemblées par le tandem Minkowski/Pelly, équipes dont vous faites souvent partie, donne une impression d'une "troupe". Cette aventure commune va-t-elle se poursuivre ?
L'aventure se poursuit en effet avec La Grande Duchesse de Gérolstein au Châtelet. Quant à l'impression de troupe, c'est vrai qu'il y a une vraie équipe et nous avons tous beaucoup de plaisir à travailler ensemble!
Vous allez retrouver Rossini avec un Barbier de Séville à San Francisco. Certains de vos confrères se sont spécialisés dans ce répertoire. Etes-vous aussi un ténor rossinien ?
Je ne crois pas être un ténor rossinien. Je suis un ténor léger ou lyrique léger (peu importe) et j'essaye d'accorder le mieux possible mon répertoire avec cet état de fait. Je chante très peu de rôles chez ce compositeur, ce qui n'est pas le cas des vrais interprètes rossiniens actuels.
Vous abordez déjà un répertoire très large. Si vous étiez Directeur d'Opéra, pour quels rôles engageriez-vous Yann Beuron ?
Je ne sais ce que vous entendez par large ? vaste ? en fait je tiens surtout compte de l'écriture d'un rôle, de la façon dont l'orchestre le soutient et c'est vrai que j'ai à coeur d'avoir des expériences différentes avec des musiques différentes...mais j'y trouve une cohésion qui respecte l'évolution de ma voix...et quand je serai directeur d'opéra... j'engagerai Yann Beuron pour chanter Tristan !
Pouvez-vous nous parler de vos autres projets à la scène ?
Après ce Barbier à San Francisco, une reprise de la Belle Hélène au Châtelet puis deux productions de Falstaff à Lyon et Bordeaux, L'heure espagnole et Dialogues des carmélites à l'Opéra de Paris...
Quels sont les prochains disques dans lesquels nous pourrons vous entendre ? Un disque solo est-il en projet ?
Un dvd de la Grande Duchesse se fera peut être... A paraître Polyphéme de J. Crass chez Timpani et peut être un récital de mélodies de Fauré mais rien de définitif...
Frédéric Théret
 
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.